DSCN5547

 

Never Sky

de Veronica Rossi

Editions Nathan

 

 

Aria est une jeune fille de 17 ans, elle vit dans une immense Capsule, Rêverie.

Ces Capsules, ces immenses dômes, ont été crée pour protéger les êtres humains de l'Extérieur.

La planète est malmenée par des tempêtes d'Ether, elles dévastent, brûlent tout, le monde extérieur est terriblement hostile.

Aria n'a toujours connu que la sécurité de son monde, Rêverie.

Où tout est aseptisé, où la maladie n'est qu'un souvenir, où le virtuel prime (largement !) sur le réel.

Dans Rêverie, les habitants peuvent évoluer virtuellement dans différents mondes : un peu à la manière d'un jeu vidéo,

ils se connectent à un monde, un "Domaine", y font des activités, y rencontrent des gens.

 

De l'autre côté des murs épais de Rêverie, il y a le monde extérieur, où vivent des "Sauvages", des "Etrangers".

Des êtres humains, qui survivent à peine dans ce chaos...

 

Ils sont organisés en clans, certains possèdent un don.

Les Audiles entendent de façon claire et distincte, même un simple murmure, même à très longue distance.

Les Olfiles, ont un odorat plus développé que celui d'un loup.

Les Vigiles ont une vue perçante.

 

 

Aria va découvrir que la vie dans Rêverie n'est pas toujours synonyme de sécurité,

quand elle se retrouve accusée d'un crime qu'elle n'a pas commis.

Pour avoir des nouvelles de sa mère, partie dans une autre Capsule pour son travail, elle va transgresser les règles.

Les conséquences de cette petite virée vont être dramatiques, et c'est elle qui est coupable aux yeux des autorités.

Elle est bannie et abandonnée en plein désert, à l'extérieur, dans "l'Usine de la Mort".

 

Perry lui, est à la recherche de son jeune neveu.

Ce petit garçon atteint d'une maladie grave, a été enlevé par les Sédentaires, les habitants des Capsules.

 

Voilà comment le chemin d'Aria et de Peregrine s'est croisé.

 

Voilà comment les certitudes de cette jeune fille vont s'effriter, s'ébranler, au fur et à mesure du voyage qu'elle va faire en compagnie de Perry.

Tout n'est pas simple ! L'exterieur est hostile, ce "Sauvage" lui fait peur, elle n'a jamais eu à affronter la réalité.

Une réalité aussi basique que la soif, la faim, la douleur, la chaleur, le froid, ou encore l'épuisement.

 

 

Une jeune fille en détresse ? hop voilà le chevalier blanc !

Euh ...enfin le Sauvage pas si sauvage que ça, plutôt.

Bon j'avoue que je n'ai pas été très très emballée par le début de ce roman :

on est propulsé (trop) directement dans cet univers qu'a crée l'auteur, un univers que j'ai trouvé opressant,

découvrir ce monde où la virtualité a pris le pas sur la réalité, m'a glacé le sang ...

 

Chaque chapitre alterne le point de vue des deux personnages principaux : Peregrine (alias Perry) et Aria.

C'est, je trouve, un peu destabilisant quand on entre de plein fouet dans un nouvel univers.

Mais je me suis vite adaptée finalement à ce mode de narration.

Il s'agit d'une dystopie donc on ne peut échapper au monde dévasté, aux dangers, au chaos, mais aussi aux mensonges des "autorités",

aux manipulations politiques (ou autres, là en l'occurence, politique et génétique).

Sans compter l'évidente romance, parce que oui dès le début on comprend bien que les deux personnages,

si différents soient-ils, vont finir par se trouver des atomes crochus.

 

Je parais peut-être peu emballée, mais ce n'est pas le cas !

Ce n'est pas parce que le schéma est assez prévisible, que je n'ai pas apprécié !

Une fois passées les 100/150 premières pages très (trop) lentes, j'ai passé un bon moment de lecture.

Il me tarde de découvrir la suite, voir ce qu'il va advenir de nos deux héros.

 

petit + : j'ai beaucoup beaucoup aimé les personnages secondaires ! (plus que les personnages principaux)

Roar et son humour (quand je lisais des passages avec lui, je l'imaginais toujours le sourire aux lèvres !).

Marron et sa gentillesse extrême.

 

 

Ce roman est le tome 1 d'une trilogie

neverskybanniere

Le tome 2 est prévu pour l'automne 2013