DSCN9261

Quelle chatastrophe !

de Maureen Dor, illustré par Charlotte Meert

Editions Clochette

 

 

DSCN9263   DSCN9264

Un matin, le petit Èmile se réveille avec ... un chat dans la gorge !

Un bon gros chat sans gêne, qui s'est installé comme chez lui tout au fond de la gorge de Émile.

Et depuis, lorsque le petit garçon veut prononcer un "ca", tout autour de lui, on entend qu'un "cha".

La maîtresse ne comprend pas Émile lorsqu'il demande à se rendre urgemment aux cabinets,

c'est la CHAtastrophe !

DSCN9265

Madeleine, la meilleure amie du petit garçon, voudrait bien l'aider,

elle lui propose mille et une manières, de tenter de faire partir ce chenapan de matou,

mais toutes échouent, c'est qu'il est têtu ce squatteur poilu...

Odeurs de camembert trop fait, multiples brossages de dents , bouts de laine agités devant lui,

rien n'y fait pour le déloger de la gorge d'Émile, il s'accroche, il résiste !

Mais Madeleine ne se décourage pas, et va trouver une bien jolie solution au soucis de son ami.

 

 

Voilà encore un joli petit album dans la collection "Zygomots" des Editions Clochette !

Un petit album tout en humour, où Maureen Dor, l'auteur, joue avec le langage, et ses sonorités,

donnant un défaut de prononciation au petit Émile, provoqué par l'arrivée d'un gros matou dans sa gorge,

comme dans l'expression si connue "avoir un chat dans la gorge".

Et Maureen Dor se joue de cette expression, elle jongle avec, elle la secoue,

elle la dépoussière, elle nous en fait rire et sourire !

L'histoire lue sur le CD est un vrai plus : la voix de Maureen Dor est pétillante, enjouée,

c'est un plaisir de l'entendre raconter l'histoire, et chanter la chanson au refrain entraînant.

 

Mes filles (2, 6 et 8ans) se régalent chaque jour de ce joli album, depuis qu'elles l'ont découvert,

autant le dire, elle connaissent l'histoire et le refrain par coeur !

Un vrai succès !

 

 Pour écouter un extrait, du texte et de la chanson, c'est par ICI

 

"Cha cha cha ça ne va pas,
Quelle chatastrophe !
J'ai un chat dans la gorge,
Quelle chatastrophe !
Je retourne dans ma chabane,
Même s'il ricane,
Pour déguster mes charottes,
Même s'il gigote.
Heureusement qu'il y a Madeleine
Pour chasser ce matou sans gêne."