DSCN9597

Petit Lapin rêve de gloire

de Alexandre Chardin, illustré par Mylène Rigaudie

Editions Casterman

 

DSCN9599

À peine âgé de quelques heures, Achab, petit lapin curieux,

se régalait déjà des histoires effrayantes ou étonnantes que lui contait sa maman.

Et toutes ces aventures vécues à travers des mots, lui donnait envie de vivre,

à son tour, mille périls ! Petit Achab rêvait de gloire...

DSCN9603

Sortant du terrier au matin, à la recherche du sorcier de l'histoire de sa maman,

il ne trouva qu'un bras d'eau, et malgré les mises en garde d'une écrevisse,

entreprit de construire un radeau pour descendre ce ruisseau.

Car Achab ne pensait qu'à l'aventure, la gloire...mais la peur, ne lui chatouillait même pas l'esprit.

DSCN9605   DSCN9607

Tout à son rêve de gloire, Achab mis le radeau à l'eau, et se laissa porter par les flots,

jusqu'à l'océan agité, et n'écouta pas un instant, les animaux croisés en chemin,

qui tentaient de lui faire entendre raison.

Achab rêvait de combats, d'ennemis à pourchasser, Achab voulait devenir un héros.

Braver le danger, et triompher, était son seul but !

Une gentille baleine passant par là, alors que le petit lapin était près du naufrage,

le pris sur son dos pour le ramener à son terrier, auprès des siens.

Le retour du héros fût rocambolesque, et si il n'échappa pas à la punition,

il put au moins conter à sa fratrie, avec fierté, son expédition périlleuse.

 

 

Un bien joli album, au texte tout en vers, plein de fraîcheur, et d'enthousiasme,

signé du jeune auteur Alexandre Chardin,

et aux délicieuses et tendres illustrations de Mylène Rigaudie.

 

J'avoue avoir beaucoup aimé le clin d'oeil à une grande oeuvre littéraire,

"Moby Dick" si il est besoin de la citer,

à travers le prénom du vaillant petit personnage et la nature de sa sauveuse.

 

Juste une toute petite remarque, parce que ça m'a chagriné...

il est fait mention dans un des derniers vers de l'album, lorsque Achab rentre, de sa "punition" : une fessée.

Et j'ai vraiment du mal avec les textes qui banalisent, auprès des jeunes enfants, ce genre de "punition".

Comme l'album est une belle réussite en dehors de ce qui est à mes yeux un faux pas,

je remplace ce mot lors de mes lectures à mes enfants.