DSCN8603

 

Cupidon Power

de Luc Blanvillain, illustration de couverture de Soledad Bravi

Ecole des Loisirs - Collection Medium

 

"-Cupidon, m'a dit Mme Yvonne. Tu as le don de Cupidon.

Je me suis aussitôt imaginé un bébé tout nu, à grosses fesses, armé d'un arc.

J'ai pensé à mon petit frère, et j'étais limite vexé. Mais elle n'avait pas tort.

Cupidon. Cupidon Power.

Pourquoi il y avait fallu que ce machin tombe sur moi ?"

 

Un collège. Des adolescents. Et des histoires d'amour qui se créent par un intermédiaire,

qui n'est autre que le narrateur de ce roman, un adolescent comme les autres.

Jusqu'au jour où il est allé demander à Emma si elle acceptait de sortir avec Brice,

à la demande de ce dernier, trop timide sans doute pour faire le premier pas.

Là se passa quelque chose qu'il n'aurait pas pu imaginer : Emma a accepté.

Voilà comment il a découvert qu'il détenait un pouvoir étonnant.

Le hic ? C'est que de nombreux élèves se sont retrouvés à lui demander son aide à la suite de ça,

alors que lui ne peut même pas profiter de son propre don pour faire tomber Célia dans ses bras.

Quelle ironie !

Heureusement il a Tilby sont petit chien, Dorothée sa meilleur amie à qui il peut tout raconter,

et même Mme Yvonne, une vieille dame un peu originale, mais toujours de très bon conseil.

Mais voilà que la vieille femme se fait importuner par un duo d'idiots,

et que son fidèle compagnon à quatre pattes disparaît.

Et l'amour dans tout ça ? Il est là sous ses yeux, mais il ne le sait pas encore...

 

Voilà une lecture pleine de fraîcheur qui mêle subtilement réflexion et humour.

Un très chouette roman à faire découvrir à nos adolescents !

 

 

 

 

Le garçon qui aimait deux filles qui ne l'aimaient pas

de Nathalie Kuperman, illustration de couverture de Magali Bardos

Ecole des Loisirs - Collection Medium

 

"Pendant le cours d'anglais, je pense en anglais. Et ça donne : "I love her". Je l'aime.

Mais l'ennui, c'est que je ne sais pas qui j'ai en tête alors que je me répète la phrase en boucle.

[...] Est-ce qu'on peut aimer deux filles à la fois ? Est-ce que ça existe ?

Est-ce que certains livres parlent de ça ? Si oui, je suis sûr que je deviendrais un lecteur

tel qu'en rêvent tous les profs de français."

 

Louis et Mona, une histoire d'amitié qui dure depuis la crèche.

À l'époque tout était simple, Mona balançait son hochet sur la tête de Louis,

et Louis retournait auprès d'elle, irrémédiablement, comme attiré par un aimant.

Les deux bébés potelés ont grandi ensemble, côté à côté, leur amitié a grandi, tout comme eux,

mais la frontière entre amitié et amour est devenue flou, enfin...du côté de Louis.

Louis a invité Mona à aller avec lui au cinéma, elle doit l'appeler pour lui confirmer.

Mais le téléphone ne sonnera pas... Mona avait d'autres choses à faire, une autre personne en tête.

C'est le début de la rébellion pour Louis.

Cette fois-ci, il va lui montrer que lui aussi peut être indépendant, que lui aussi peut se passer d'elle.

Mais lorsqu'il découvre Mona au bras d'un autre garçon, la douleur dans son coeur explose.

Et c'est en se confiant à Déborah, qu'il va découvrir que l'amour est un sentiment étrange,

confus, compliqué, qui peut se multiplier sans même demander l'avis de sa conscience...

 

 

Nathalie Kuperman nous emporte dans les affres de l'amour adolescent, si confus et si vivant,

elle nous offre un récit plein de justesse, où Louis est le narrateur de sa propre histoire.

Une histoire de coeur bien compliquée, et pourtant si banale,

une histoire de choix plus ou moins conscients, d'adolescents qui prennent confiance en eux,

une jolie histoire d'amitié, d'amour aussi, où l'humour est toujours présent.

Un roman savoureux !