DSCN9195

La Volte

de Yann Fastier, couverture de Aurélien Police

Editions Talents Hauts

 

"- Je ne te l'ai pas dit mais, il y a quelques jours, j'ai eu dix-huit ans. Je suis majeure, maintenant.

Je peux régner. Je peux devenir reine et je ne me laisserai pas spolier. Je dois rentrer dans mon pays.

Dotchin se tait. La nuit est tombée. La volte qui nous entoure éclaire la scène d'une lueur irréelle.

- Alors je viens avec toi. Elle ne répond pas. Elle n'a pas entendu ou quoi ?

Un tas de trucs inutiles me défilent dans la tête à toute vitesse.

Mon avenir gâché par les technocrates et leurs tuyaux, les yeux langoureux du gandin posés sur Dotchin,

un nouveau pays de neige et de steppes. Une autre vie.

- Je viens avec toi.

Elle a entendu. A la lueur de la volte, les dents de ma princesse brillent soudain d'un bel éclat bleu."

 

 

C'était un matin de lycée comme les autres, jusqu'à ce qu'elle entre dans la salle de cours,

elle, la Princesse présentée par Mr Samain, le directeur, une jeune fille prénommée Dotchin.

Une Princesse, une vraie, pas une pimbêche écervelée qui ne rêve que mariage.

Elle vient du Royaume de Gurban, elle est grande, blonde, avec des yeux d'un noir profond.

Et tout de suite, elle est la nouvelle attraction de la classe.

Mink, est une élève un peu différente des autres, elle ne fait pas partie de l'élite,

qui peut se permettre ce genre de pensionnat, et si elle est là, pour tout dire, c'est contre son gré.

Mink est du genre très débrouillarde, elle a grandi dans le désert, au milieu des hommes de son père,

chef des conducteurs de fluxe, des hommes dont la rudesse égale celle du désert,

mais d'une loyauté et d'une solidarité inégalables. Sa famille.

Alors quand Dotchin se fait agresser par Sarnos, le petit caïd friqué de l'école, et sa bande,

elle n'hésite pas à les affronter pour lui porter secours.

C'est suite à cette bagarre que les deux jeunes filles vont apprendre à se connaître.

Et cette amitié naissante, va entraîner Mink dans des situations plus que périlleuses,

car Dotchin semble cacher certaines choses à son sujet,

entre autres pourquoi elle est poursuivie par des assaillants cherchant à lui ôter la vie...

 

 

Quelle belle surprise que ce roman !

Un mélange détonnant de steampunk et de fantasy, une course-poursuite haletante,

une tension savamment gérée, et des personnages tout en nuances et attachants,

qui bousculent les idées reçues, sans pour autant que cela soit prépondérant sur l'action.

 

Quant à la plume de l'auteur, elle m'a tout autant surprise, à la fois moderne et mordante,

j'ai été séduite par les descriptions imagées, par le vocabulaire choisi,

par sa façon de faire vivre ses personnages, de les animer, de les ancrer dans l'histoire.

Même la chute a su me prendre en traître !

 

Je sais que j'en dis peu sur les péripéties que vivent les deux jeunes filles,

sur ce monde si particulier qu'a créé l'auteur,

mais justement, ce roman est si particulier, si unique, qu'il vaut mieux en préserver la découverte,

comme un terrain vierge prêt à absorber cet étrange monde, prêt à se laisser emporter.

 

 

Coup de coeur

coeurbois