DSCN9608

La fée c'est moi !

de Agnès Laroche, illustrations de Marie Avril

Editions Rageot - Collection Rageot Romans

 

 Séraphine est une jeune adolescente, issue d'une famille de fées.

Sa mère, sa grande soeur Apolline, et la petite Philippine, sont comme elle, dotées de pouvoirs féériques.

Mais si son aînée et la cadette de la famille apprécie leur statut de fée, leurs dons pour la magie,

et la mettent en oeuvre continuellement, Séraphine semble s'en désinteresser.

Ce qu'elle aimerait plus que tout ?

Qu'on lui fiche la paix avec ses notes exécrables dans chaque matière touchant de près

ou de loin à la magie, que son manque de capacité et d'efficacité concernants les sorts

ne soient plus l'objet des railleries et jugements sévères d'Apolline,

qu'on la laisse être une jeune fille normale sans s'en formaliser.

Mais la vie de Séraphine va basculer lorsque pendant une dispute avec sa famille,

emplie de colère et d'exaspération, elle tend la main, doigts en un V ferme, et lance un sortilège ,

pour les faire disparaître loin d'elle.

Ce que la jeune fille ne s'attendait pas à découvrir, c'est que son sort a fonctionné !

Son père, sa mère et ses deux soeurs se sont évaporées, pfiout ! Totalement disparus...

Mais Séraphine est-elle seule coupable de cette disparition ?

C'est ce qu'elle va découvrir en allant chercher de l'aide auprès de son professeur, Mme Ombelline.

 

"La fée c'est moi !" est un petit roman de Agnès Laroche, qui nous livre là une histoire de fées,

pas nunuche pour deux sous ! Séraphine est un personnage pétillant et entier,

elle ne s'intéresse pas à la magie qui coule dans ses veines, elle préfère jouer avec du papier,

le pliant pour créer de doux origamis, sans le moindre enchantement. Sa mère et ses soeurs,

quant à elles, usent et abusent de la magie, elles aiment jouer de ce talent, et en apprécie chaque facette.

Lorsqu'elle fait disparaître sa famille, ne sachant comment elle a pu arriver à un tel résultat,

elle qui d'habitude fait rater chaque sortilège qu'elle tente, et n'arrivant pas à inverser le sort,

elle demande de l'aide à une personne de confiance, son professeur, Mme Ombelline.

En se rendant chez elle, elle fait la connaissance de son fils, Oscar, qui a le même âge qu'elle environ.

Mais si Séraphine ne se préoccupe pas le moins du monde de ses talents féériques, Oscar,

qui en est dénué de par sa condition masculine, rêve d'un jour pouvoir lui aussi pratiquer la magie.

Deux personnages que tout oppose en apparence, et qui pourtant vont apprendre à se connaître,

et s'apprécier, en menant l'enquête sur la disparition de la famille de la jeune fille.

 

Une chouette enquête, saupoudrée de formules magiques et d'une amitié naissante,

à faire découvrir dès 8/9 ans.

 

Ma petite lectrice de 8 ans s'étant régalée avec "La fée c'est moi",

veut maintenant découvrir deux autres romans de Agnès Laroche,

où plânent aussi un peu de magie et de fantastique,

dans la même collection :

ladragonnedeminuit_a   coeurdevampire_a

La dragonne de minuit       -      Coeur de Vampire