DSCN0468

Mademoiselle Zazie ne veut pas être hotesse de l'air

de Thierry Lenain, illustré par Delphine Durand

Editions Nathan

 

Un écrivain doit venir dans la classe de Zazie.

Un écrivain qui écrit des histoires qui ne plaisent pas du tout à la petite fille,

mais qui par contre plaisent énormément à sa maîtresse.

C'est sûr ! Pour tant aimer des histoires si nulles, la maîtresse doit avoir le béguin pour l'écrivain.

Déjà que la nouvelle de la venue du monsieur ne plaît pas beaucoup à Zazie,

quand elle entend que la maîtresse veut adapter un de ses textes en pièce de théâtre,

en lui donnant le rôle principal, celui d'hôtesse de l'air qui tombe en pamoison

pour un conducteur de tractopelle, que jouera Max, et fait semblant de s'évanouir pour attirer son attention,

la petite fille manque défaillir, c'est qu'elle ne veut pas du tout jouer ça, elle.

Mais voilà, elle n'a pas le choix, si elle ne veut pas avoir zéro en lecture,

Zazie va devoir jouer la cruche l'hôtesse de l'air de l'histoire...

 

Eh Oh !

C'est de Zazie que l'on parle là !

Vous pensez bien qu'elle et Max ne vont pas se laisser faire sans rien dire.

Les deux petits complices réservent une bien drôle de surprise,

à la fois à la maîtresse, à la classe, mais aussi à l'écrivain.

 

Les histoires de Zazie, on les attend toujours avec grande impatience.

Une fois encore, la petite fille nous embarque dans son univers,

où les filles ne comptent pas pour des cacahuètes, où elles ne sont pas obligatoirement

des petites princesses parfaites bien peignées, où elles ont le droit d'exister par et pour elles-mêmes.

Et son univers, on aimerait le voir transposer plus souvent à la réalité,

parfois (trop souvent) sétéréotypée à outrance...

Zazie comme à son habitude, n'en fait qu'à sa tête, mais dans cette aventure,

c'est Max qui a soutenu son amie, et a trouvé une parade,

pour éviter à Zazie d'endosser ce rôle qui la hérissait tant.

Et quelle parade ! Drôle, pleine d'imagination, d'originalité,

et d'un soupçon de révolte anti-sexiste !

Evidemment, on adhère, on adore !

 

Une fois de plus l'humour conjugué du texte de Thierry Lenain,

et des illustrations pétillantes de Delphine Durand fait mouche,

on en redemande.

 

A bientôt Mademoiselle Zazie !