DSCN3290

Les Super-Héros n'existent pas

de Ingrid Chabbert, illustré par Guridi

Editions Frimousse

 

DSCN3294

Stan est un Super-Héros, avec sa cape et son bonnet magique vissé sur la tête.

Alors quand son père lui avoue que les super-héros n'existent pas,

le petit garçon prend très mal la nouvelle, son petit monde s'écroule.

DSCN3295   DSCN3296

Mais le pire dans tout ça ? C'est de devoir faire s'envoler les certitudes de ses copains,

et surtout de sa petite héroïne préférée, son amoureuse Lila.

En apprenant cette horrible nouvelle, la bande de petits super-héros tombe des nues évidemment...

Mais Lila se fâche, se rebelle, elle est la preuve vivante que les super-héros existe !

DSCN3297   DSCN3298

Stan est tout chamboulé d'avoir blessé la jolie Lila, alors le lendemain,

il va la voir au parc, elle est là sur un banc, la mine triste, elle si joyeuse d'habitude.

Stan s'approche, Lila prend sa main, et lui demande de fermer les yeux...

 

Quelle déception pour le petit Stan ! Fier super-héros en herbe, il apprend par son père

que ses idoles ne sont que pacotilles... de quoi chambouler le gamin espiègle.

Mais le plus dur pour lui dans cette histoire, ce n'est pas d'avoir été confronté à la

réalité, mais de devoir lui-même briser les rêves de ses meilleurs copains, de Lila son amoureuse.

Ingrid Chabbert nous livre là un bien joli album, où se mêlent tout à la fois la désillusion,

l'amitié, le rêve, la colère, la déception, la confiance, l'imagination foisonnante des enfants...

 

Son texte si plein de tendresse envers ses petits personnages, est mis en images par Guridi,

via des traits amples de fusain (il me semble), qui envahissent toute la page ou juste un coin.

Tranchant sur le blanc immaculé de ces grandes pages de papier bien épais,

seules quelques touches de couleurs viennent nous mettre la puce à l'oreille

quant aux ressentis des enfants : les petits copains tous bleus, Lila, si différente,

d'un violet lumineux, Stan qui se laisse porter par ses émotions au fil des pages,

passant du jaune au rouge et finalement au orange chaleureux.

 

Il est parfois dur de grandir, mais qui a dit qu'on devait grandir d'un coup d'un seul ?

 

Un duo plein de sensibilité, pour un très joli album !

 

Du même duo, à découvrir d'un petit clic sur la photo :

DSCN1973

Edmond

de Ingrid Chabbert, illustré par Guridi

Editions Frimousse