18 septembre 2015

Mon papi peuplier

Mon papi peuplier de Adèle Tariel, illustré par Jérôme Peyrat Editions Talents Hauts   Mon papi avait, avec l'aide de ses enfants, planté des peupliers, tout près d'un cours d'eau, à proximité de chez lui pour pouvoir leur rendre visite aussi souvent qu'il en avait envie. Tous les jours en fait. Il leur offrait patience, amour, soins et quelques secrets murmurés. Et ils le lui rendaient bien, les peupliers, ils avaient poussé tant et tant qu'ils semblaient toucher le ciel. Mon papi, il partageait avec moi cet amour... [Lire la suite]

07 novembre 2014

Toute seule dans la nuit

Toute seule dans la nuit de Sandrine Beau, illustré par Eva Chatelain Alice Editions - Collection Primo      Miette se réveille en sursaut... Elle s'est endormie dans le canapé en attendant Roberto, son grand-père, parti faire une rapide course dans la soirée. Il fait nuit noire, il est sûrement très tard... Et ce bruit qui l'a réveillé, qui est-ce qui l'a provoqué ? Ce n'est pas son papy, elle en est sûre. Miette sent l'inquiétude grandir en elle.. Qui est l'inconnu qui a pénétré dans la maison de son... [Lire la suite]
23 août 2013

La mémoire aux oiseaux

La mémoire aux oiseaux de Ingrid Chabbert, illustré par Soufie Editions Des ronds dans l'O jeunesse       "Ma grand-mère, je l'aime aussi fort que l'univers." Ce petit garçon aime sa mamie... si fort ! Cette douce mamie qui le laisse lui mettre des barrettes dans les cheveux, qui sort en robe de chambre rose et en chaussons, qui oublie ses lunettes dans des endroits improbables, et qui parfois même, oublie son nom, ou celui de son petit-fils... Il sait bien, ce petit garçon, que sa mamie ne le fait... [Lire la suite]
24 juin 2013

Comment j'ai retrouvé mon papi - Pas touche à Charly !

  Pas touche à Charly ! de Mymi Doinet, illustré par Glen Chapron Editions Nathan    Bilal est un labrador adorable, fidèle compagnon de Gustave et Charly. Ils vivent tous trois sous un pont de bord de Seine, à la merci du vent et du froid mordant. Le matin, Gustave, Charly et le gentil Bilal se lèvent, et filent tout droit, sous la Tour Eiffel, où ils s'installent entre les vendeurs ambulants. Gustave ne vend rien, il crée de ses mains, à partir de bouts de métal : Il a fait naître une splendide horloge... [Lire la suite]