DSCN9200

Syrli

de Meagan Spooner

Editions Milan - Collection Macadam

 

Un monde déchiqueté par les guerres, un dôme protecteur qui coupe ses habitants

de ce monde estropié, de cet extérieur sauvage et dangereux.

Syrli vit à l'intérieur de ce dôme magique, elle a seize ans,

mais n'a pas encore subi La Collecte, cette épreuve essentielle que subissent les enfants

en grandissant, ce rituel consistant à ôter toute Ressource, toute magie de leurs corps,

afin de l'utiliser pour faire fonctionner la paroi du dôme, entre autres.

Syrli fait figure d'exception, il y a bien longtemps, des années, qu'elle aurait dû être appelée,

qu'elle aurait dû se rendre à l'Institut avec d'autres enfants pour être collectée.

Lorsqu'enfin arrive ce jour, elle découvre l'envers du décor, violemment...

Syrli est différente, si unique, que l'Institut tient à la garder sous sa coupe,

lui inflige nombre de tortures pour récupérer un maximum de puissance magique,

Syrli peut se régénérer, comme ces Renouvables maintenant disparus du dôme.

Elle est une source de magie, d'énergie, inépuisable, mais à quel prix ?

Elle refuse de se soumettre, de remplir ce rôle qu'on veut lui faire endosser,

elle refuse de sacrifier son corps, sa vie, sa raison, pour être traitée comme une batterie humaine.

Syrli veut fuir, s'échapper de ce calvaire, mais pour aller où ?

l'Institut a la main-mise sur la totalité de la ville, ils auront tôt fait de la retrouver,

elle n'a d'autre choix que de traverser la barrière d'énergie qui maintient le dôme,

de se retrouver à l'extérieur, à la merci du monde dévasté.

Et de peut-être arriver au Bois de Fer où vivraient les derniers Renouvelables de l'extérieur...

 

 

Meagan Spooner a pris le parti de faire entrer le lecteur directement dans le vif du sujet,

elle ne prend pas le temps de présenter son univers,

ni même d'expliquer comment les humains et la planète ont pu se retrouver dans cet état.

Elle ne laisse filtrer qu'une seule chose : il y a eu des guerres sur Terre,

obligeant une partie des êtres survivants à se terrer dans ce dôme de protection.

Pourquoi ? Comment ? On ne sait pas.

Certains lecteurs pourraient en être quelque peu étonnés ou gênés,

mais pourtant, elle a su si bien nous embarquer auprès de son héroïne, que ces points là,

même si il restent en suspend, même si ils appellent à des réponses,

ne gênent en rien la lecture, ni la compréhension de son Monde et de ses personnages à terme.

On est donc immédiatement immergé auprès de Syrli, on vit avec elle l'instant présent,

on découvre avec elle cette capacité incroyable de régénération de sa magie,

pour laquelle l'Institut veut l'asservir jusqu'à l'épuisement mortel.

On fuit cette promesse d'une vie de douleurs éternelles avec elle, on l'accompagne dans le monde extérieur,

si effrayant et si étonnant à la fois, on s'émerveille avec elle,

on a peur pour elle lorsque les terrifants hommes-ombres se rapprochent trop.

Comme elle, on découvre ce jeune homme sauvage en s'en méfiant, tout en étant

avide d'en découvrir plus sur lui, sur son aptitude à résister dans ce monde hostile.

Et petit à petit, Meagan Spooner finit par nous faire oublier que finalement,

on ne sait que peu de choses de cette Terre dévastée, car on s'interesse plus à Syrli,

à sa fuite éperdue, à ses poursuivants, monstres affamés ou Institut cruel,

à ce territoire lointain promis comme étant un lieu de renouveau pour elle.

Je me suis laissée emportée auprès de cette jeune héroïne, j'ai aimé découvrir

ce jeune homme mystérieux, à l'allure sauvage, mais si prévenant malgré tout.

J'en dis peu, mais il est difficile de ne pas en dévoiler trop sans enlever une part du charme de ce premier tome,

en savoir trop sur les personnages, leurs actions, leur cheminement, enlèverait une partie du plaisir de la découverte.

J'ai aimé découvrir cet univers unique, mélange des genres, un univers post-apocalyptique,

mais saupoudré d'un peu de magie, et de steampunk, juste un peu, aussi.

Et je suis très curieuse de savoir quel chemin Meagan Spooner a choisi de faire prendre à son héroïne,

c'est donc avec grand plaisir que je découvrirais dans le second tome de la saga Syrli.

 

Bonus : Pour découvrir un extrait de Syrli c'est par ICI

Pour découvrir l'interview de Meagan Spooner par Macadam, c'est

 

DSCN9201

Ne me reste plus qu'à plonger dans le tome 2 de Syrli : Le peuple de l'ombre

puisqu'il est déjà à la maison !